Journée internationale des migrants : des parlementaires visiteront des centres de rétention

A l’initiative de la Présidente et de la Commission des migrations de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), des parlementaires se rendront dans des centres de rétention et infrastructures administratives pour migrants en situation irrégulière et demandeurs d’asile, dans différents Etats membres (en Allemagne, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, à Chypre, en Finlande, Islande, Lettonie, Lituanie, au Luxembourg, Monténégro, dans « l’ex-République yougoslave de Macédoine », et en Ukraine). Cette action vise à marquer la Journée internationale des migrants du 18 décembre.

La Présidente de l’APCE, Anne Brasseur, visitera trois centres d'accueil pour migrants au Luxembourg, en compagnie de la ministre luxembourgeoise de la Famille et de l’Intégration.

Ces visites sont organisées dans le cadre du programme mené actuellement par l’APCE pour encourager les parlementaires à visiter des centres de rétention dans toute l’Europe et les soutenir dans cette démarche, avec pour objectif de les sensibiliser à la question de la rétention des migrants et à la nécessité de suivre de près les conditions de rétention.

Dans ce cadre, la Commission des migrations a organisé précédemment des visites de centres de rétention à Calais et Strasbourg (France), Luxembourg, Schipol (Pays-Bas) et Zurich (Suisse).