Journée internationale des Roms : ‘Brisons le cercle de l’ignorance et de l’antitsiganisme’

« La discrimination et l’exclusion des Roms et des Gens du voyage doivent aujourd’hui définitivement céder la place à leur reconnaissance et leur inclusion », a déclaré Milena Santerini (Italie, SOC), Rapporteure générale sur la lutte contre le racisme et l’intolérance, s’exprimant à l’occasion de la Journée internationale des Roms (8 avril 2017). « En cette journée commémorative, engageons-nous activement pour promouvoir une meilleure connaissance de la culture et de l’histoire des Roms et des Gens du voyage et pour améliorer la coexistence interculturelle ».

« Comme l’Assemblée l’a souligné dans sa récente Résolution 2153 (2017), nul ne devrait voir ses perspectives de vie déterminées par son origine ethnique », a souligné Mme Santerini.

« L’intégration des Roms et des Gens du voyage est dans l’intérêt de tous. De plus en plus d’Etats adoptent des stratégies dans ce sens. Or, pour que ces initiatives aient un effet durable, il est crucial de lutter contre l’antitsiganisme, les préjugés et stéréotypes. Aujourd’hui plus que jamais, j’invite tous les parlements nationaux, les responsables politiques et les citoyens à se mobiliser contre l’antitsiganisme et toutes les formes de racisme et d’intolérance », a-t-elle conclu.