Duško Marković: le Monténégro sera un 'partenaire constructif' pour le Conseil de l'Europe

Le Premier ministre du Monténégro Duško Markovic a réaffirmé la volonté de son gouvernement de mettre en œuvre les normes et recommandations du Conseil de l’Europe et retracé le travail accompli à ce jour, entre autres domaines, pour combattre la corruption, garantir la liberté des médias et renforcer l’égalité.

S’exprimant à Strasbourg devant l’Assemblée parlementaire, il a déclaré : « Nous resterons un partenaire constructif et mettrons en œuvre les recommandations du Conseil de l’Europe au niveau national ». Concernant la Convention européenne des droits de l’homme, « elle a été, et doit rester, notre point de départ et notre but », a-t-il affirmé.

 Le Premier ministre, évoquant ensuite la situation plus générale dans la région des Balkans occidentaux, a souligné que les bonnes relations de voisinage étaient une priorité essentielle de sa politique étrangère : « Nous voulons tisser des liens avec nos voisins et tirer parti de notre histoire commune ». Le soutien de l’UE est vital pour le développement régional, a-t-il déclaré, tandis que l’OTAN demeure le meilleur cadre possible pour garantir la sécurité du Monténégro.