Morgan Johansson: “Les migrations, un défi mondial majeur pour les décennies à venir”

« Les migrations représenteront un défi mondial majeur pour les décennies à venir. Nous devons y faire face avec plus de solidarité, plus de coopération et plus d'engagement qu’auparavant », a déclaré Morgan Johansson, ministre de la Justice et des Migrations de la Suède, s'adressant à l'Assemblée dans le cadre d'un débat conjoint sur les migrations.

Il estime que l'Europe pourrait faire davantage en matière de réinstallation. « La Suède va accroître les réinstallations – 5 000 prévues l'année prochaine – plus du double de son programme en deux ans », a-t-il déclaré, suggérant que l'UE devrait lancer un programme européen conjoint de réinstallation au sein de ses Etats membres. M. Johansson a également appelé les pays européens à intensifier leur soutien auprès du HCR, de l'UNICEF et d'autres organisations, « qui maintiennent chaque jour des millions de réfugiés en vie ».

En même temps, « nous devons pouvoir contrôler nos frontières extérieures et lutter contre les passeurs sans conscience qui exploitent les réfugiés », a-t-il déclaré. « Nous devons également prévoir des systèmes de retour opérationnels, ils sont l’élément clé d’une migration réglementée », a-t-il souligné.

« Enfin, nous ne devons jamais nous autoriser à tomber dans le piège de la rhétorique de haine », a-t-il souligné. « Les préjugés racistes ne doivent jamais plus avoir prise sur l'esprit humain. Nous devons construire sur ce qui nous unit, et non sur ce qui nous sépare », a conclu M. Johansson.