Le rapporteur général condamne l’exécution en Virginie

Le rapporteur général sur l’abolition de la peine de mort de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), Yves Cruchten (Luxembourg, SOC), a vivement condamné l’exécution de William Charles Morva dans l’Etat de Virginie aux Etats-Unis le 6 juillet 2017.

Le rapporteur a déclaré : « il est d’autant plus déplorable que l’exécution ait été effectuée alors que le condamné souffrait de sérieux troubles mentaux et qu’ait été utilisé le mizadolam, pourtant très controversé ».

« La peine capitale est en toutes circonstances un traitement cruel et inhumain. J’appelle encore une fois les Etats-Unis, qui ont le statut d’observateur au Conseil de l’Europe, à considérer non seulement la légalité de la manière dont les injections mortelles sont administrées mais aussi la nature même de la peine de mort comme un traitement cruel et inhumain », a-t-il conclu.