Stella Kyriakides: 'la protection des enfants doit rester notre priorité'

« Cette première visite de travail que j’effectue à l’étranger en qualité de Présidente de l’Assemblée, est symbolique, car elle témoigne de ma détermination à continuer à faire de la protection et du bien-être de l’enfant l’une des priorités de l’Assemblée », a déclaré aujourd’hui la Présidente de l’APCE, Stella Kyriakides, à l’ouverture d’un séminaire sur « La santé mentale des enfants et la justice adaptée aux enfants » qui se tient à Londres (6-7 novembre 2017).

« Nous devons en permanence protéger les droits des plus vulnérables », a-t-elle déclaré, attirant l’attention sur la principale contribution de l’Assemblée dans les domaines de la santé mentale des enfants et de la justice adaptée aux enfants, notamment les travaux de l’ancien réseau parlementaire créé dans le cadre de la campagne UN sur CINQ.

« Toutes les contributions comptent et c’est seulement ensemble que nous pouvons réellement faire évoluer notre société », a souligné Mme Kyriakides, encourageant un « dialogue ouvert et transparent avec les ONG, les experts, les représentants des gouvernements et les universitaires ». Elle a insisté en particulier sur la nécessité d’associer les enfants : « nous devons écouter les enfants et apprendre à leur contact. Cela est important si nous voulons véritablement trouver des solutions efficaces et globales », a-t-elle conclu.