Elections en Géorgie : les corapporteurs demandent instamment un suivi, alors que les observateurs ont rendu leurs conclusions

Les corapporteurs de l’Assemblée parlementaire pour le suivi de la Géorgie, Titus Corlatean (Roumanie, SOC) et Claude Kern (France, ADLE), ont appelé toutes les parties prenantes en Géorgie à mettre pleinement en œuvre les recommandations formulées par les observateurs internationaux, suite à l’élection présidentielle en octobre et novembre 2018.

« L’OSCE/BIDDH vient de publier son rapport final sur les récentes élections en Géorgie. Nous demandons instamment à toutes les parties concernées à mettre pleinement en œuvre les recommandations qui y sont formulées, ainsi que celles figurant dans le rapport de l’équipe d’observateurs de l’Assemblée, notamment en ce qui concerne le financement des campagnes, les médias et l’abus de ressources administratives », ont-ils déclaré.

« Les deux rapports contiennent plusieurs références spécifiques à des violations présumées de la législation électorale. Nous espérons que toutes ces affaires feront l’objet d’une enquête en bonne et due forme et que les responsables, s’ils sont identifiés, seront tenus responsables devant la loi », ont-ils ajouté.