Abolir la peine de la mort, la torture et les traitements inhumains d’enfants à Brunei

Dans une déclaration adoptée aujourd’hui à Vienne, la commission des questions sociales, de la santé et du développement durable lance un appel pressant au gouvernement de Brunei à mettre en place un moratoire immédiat sur la mise en œuvre du code pénal, fondé sur la charia, en ce qui concerne les enfants.