Préserver le patrimoine culturel juif

Afin d’améliorer la protection et la préservation des sites patrimoniaux juifs, l’APCE a proposé aux Etats membres un certain nombre d’orientations en ce qui concerne l’élaboration de stratégies et de politiques, la mise en œuvre au niveau local, l’intérêt pédagogique, et la coopération au niveau européen.

« Le patrimoine culturel juif fait partie intégrante du patrimoine culturel commun de l’Europe et sa conservation relève donc de la responsabilité de tous », ont déclaré les parlementaires, en adoptant une résolution sur la base du rapport de Raphaël Comte (Suisse, ADLE). « En assurant la survie des sites juifs tels que les synagogues historiques – pour la plupart abandonnées – la mémoire collective est elle aussi préservée, et cela permet de sensibiliser les jeunes à leur histoire et à leur culture, tout en favorisant le dialogue interculturel et la cohésion sociale », souligne le texte adopté.

Enfin, l’APCE a invité l’UE à coopérer avec le Conseil de l’Europe pour établir un mécanisme de suivi de l’état de la conservation du patrimoine juif, et de créer un prix récompensant des activités bénévoles remarquables sur la conservation de ce patrimoine.