Des corapporteurs appellent l’Azerbaïdjan à annuler les condamnations à l'encontre d'Ilgar Mammadov

Stefan Schennach (Autriche, SOC) et Sir Roger Gale (Royaume-Uni, CE/AD), corapporteurs de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) pour le suivi de l'Azerbaïdjan, ont exprimé leurs regrets et leur réprobation face à la non-application par l'Azerbaïdjan de la décision de la Cour européenne des droits de l'homme concernant l'annulation des condamnations prononcées par le tribunal à l'encontre d'Ilgar Mammadov, Président du parti Alternative républicaine (Real), et de sept autres militants. Le délai d'exécution de la décision de la Cour a expiré le 31 décembre 2019.

« Dans l'état actuel des choses, cela signifie que si les autorités azerbaïdjanaises ne prennent pas maintenant des mesures immédiates et appropriées – avant la date limite du 10 janvier pour les candidatures – M. Mammadov et ses collègues ne pourront pas se présenter aux élections générales en Azerbaïdjan qui auront lieu le 9 février de cette année. Cela remettra en question toute la base démocratique de la validité de ces élections », ont déclaré les corapporteurs. Ils ont également souligné que la liberté d'expression et la liberté de réunion étaient des conditions nécessaires à la tenue d'élections libres et équitables.