Un rapporteur félicite le nouveau Premier ministre maltais et appelle à faire de l’Etat de droit une priorité

Pieter Omtzigt (Pays-Bas, PPE/DC), rapporteur sur « l’assassinat de Daphne Caruana Galizia et l’État de droit à Malte et ailleurs : veiller à ce que toute la lumière soit faite », a réagi aujourd’hui à la nomination de Robert Abela au poste de Premier ministre de Malte, suite à son élection à la tête du Parti travailliste.

« Je félicite M. Abela pour sa nomination au poste de Premier ministre de Malte », a déclaré M. Omtzigt. « Avec un nouveau gouvernement, il y a de l’espoir que Malte puisse mettre fin aux récentes tensions dommageables et commencer à reconstruire sa réputation à l’étranger ».

« La communauté internationale est profondément préoccupée par les défaillances systémiques et structurelles de l’État de droit à Malte. Des institutions, de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe au Parlement européen et à la Commission européenne, demandent de toute urgence le respect des normes européennes ».

« Je me réjouis de rencontrer le Premier ministre Abela dès que possible afin de discuter de ses intentions concernant les réformes essentielles demandées par des instances du Conseil de l’Europe telles que la Commission de Venise, le GRECO et MONEYVAL. J’espère également entendre comment son gouvernement va faire en sorte que justice soit faite pour l’assassinat de Daphné Caruana Galizia et mettre fin à l’impunité pour la corruption à haut niveau ».