Igor Dodon: « la Maison Commune reste un projet qui inspire et qui mobilise »

« Malgré les incertitudes, le projet européen de la Maison commune reste un projet qui inspire et qui mobilise », a déclaré aujourd'hui Igor Dodon, Président de la République de Moldova, s'adressant à l'Assemblée parlementaire.

« Nous devons être conscients que, quelles que soient la spécificité nationale et les langues parlées, nous devons seulement agir ensemble, pour les valeurs que nous partageons et pour la stabilité fondée sur la coopération, les droits de l'homme et l'État de droit. C'est le moyen de renforcer la stabilité et la sécurité européennes », a-t-il ajouté.

Pour la République de Moldova, a déclaré M. Dodon, l'impact de l'appartenance au Conseil de l'Europe depuis 25 ans a été « une étape importante dans le renforcement de la cause de la démocratie ». Cela a été ressenti à travers « toute une série de transformations importantes - de la réforme et de l'ajustement du cadre normatif constitutionnel à la création d'institutions et à la formation d'une nouvelle mentalité ».

L'adhésion au Conseil de l'Europe, a-t-il souligné, a joué « un rôle important dans le lancement et la réalisation, parfois difficile, du processus de transition vers la consolidation de l'Etat de droit : un Etat fondé sur l'Etat de droit qui respecte, garantit et promeut les droits et libertés fondamentaux de l'homme ».

Au fil du temps, a souligné M. Dodon, le Conseil de l'Europe est devenu un catalyseur du changement démocratique en République de Moldova. « Nous considérons que, malgré toutes les difficultés que notre pays rencontre pour former un État de droit moderne, la République de Moldova peut compter sur un soutien de l'Assemblée pour atteindre l'objectif de conclure la procédure de suivi », a-t-il ajouté.