Azerbaïdjan : un grand nombre de candidats, mais absence de compétition et de choix véritables

L’environnement législatif et politique restrictif a empêché une véritable compétition lors des élections législatives anticipées organisées en Azerbaïdjan, ont déclaré les observateurs internationaux dans une déclaration préliminaire publiée aujourd’hui. Si certains candidats potentiels se sont vu refuser le droit de se présenter, la procédure d’inscription des candidats n’a exclu personne. Malgré le grand nombre de candidats, les électeurs n’ont pas eu la possibilité de faire un choix utile, faute de véritable débat politique, est-il indiqué dans la déclaration.

La mission d’observation conjointe du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme (BIDDH) de l’OSCE, de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE (AP de l’OSCE) et de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a relevé que de nombreux candidats avaient utilisé les médias sociaux pour toucher les électeurs, ce qui n’a toutefois pas compensé l’absence de couverture de la campagne par les médias traditionnels.

« Malgré un semblant de progrès dans la préparation des élections, les violations répandues des procédures de décompte ont soulevé de vives inquiétudes quant aux résultats du scrutin en général », a déclaré Frank Schwabe (Allemagne, SOC), chef de la délégation de l’APCE. « En contradiction avec les arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme et les demandes répétées du Conseil de l’Europe dans les affaires Ilgar Mammadov et autres, un certain nombre de candidats potentiels n’ont pas pu se présenter ».

------------

La mission internationale d’observation des élections comptait 358 observateurs de 41 pays dont 273 experts et observateurs déployés par le BIDDH, 57 parlementaires et personnels de l’AP de l’OSCE et 28 de l’APCE.

Pour de plus amples informations, veuillez prendre contact avec :
Nat Parry, AP de l’OSCE, +994 55 980 42 56 ou + 45 60 10 81 77, nat@oscepa.dk
Thomas Rymer, BIDDH, +994 55 414 41 79, thomas.rymer@odihr.az
Bogdan Torcatoriu, APCE, bogdan.torcatoriu@coe.int