COVID-19 : un rapporteur appelle le dirigeant tchétchène à retirer son appel à tuer quiconque enfreindrait la quarantaine

Frank Schwabe (Allemagne, SOC), rapporteur sur « Le rétablissement des droits de l’homme et de l’État de droit reste indispensable dans la région du Caucase du Nord », a appelé Ramzan Kadyrov, dirigeant de la République tchétchène (Fédération de Russie), à retirer son appel à tuer toute personne qui romprait la quarantaine imposée par le coronavirus.

« Nous vivons une période exceptionnelle et des mesures exceptionnelles sont nécessaires pour lutter contre cette maladie », a déclaré M. Schwabe, « mais le meurtre n'est évidemment pas une réponse acceptable. J’appelle publiquement M. Kadyrov à retirer sa déclaration, qui enfreint clairement le code pénal russe. J'appelle également les autorités centrales russes à veiller à ce que les réponses à la pandémie du coronavirus dans toute la Fédération, soient conformes à la législation nationale et aux obligations internationales du pays ».

« Sur cette base, je souhaite aux autorités russes tout le succès possible dans leurs efforts pour vaincre le coronavirus », a ajouté M. Schwabe.