COVID-19 / Journée internationale des Roms – face à l’antitsiganisme et aux discriminations, saluons la résilience et le dynamisme

« Aujourd’hui, alors que nous saluons la résilience, le dynamisme et la richesse de la culture des communautés Roms et des Gens du voyage, il est essentiel que les responsables politiques ainsi que l’ensemble des citoyens renforcent leur engagement pour combattre l’antitsiganisme et les discriminations », a déclaré Momodou Malcolm Jallow (Suède, GUE), rapporteur général de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) contre le racisme et l’intolérance, à l’occasion de la Journée internationale des Roms, le 8 avril 2020.

« Toutes les sociétés européennes, aux prises avec la propagation de la pandémie du COVID-19, traversent actuellement des moments exceptionnellement difficiles. Comme l’a déjà souligné František Kopriva, rapporteur de l’Assemblée, de nombreux Roms et Gens du voyage sont particulièrement exposés aux pires conséquences de la pandémie, au risque de perdre toute source de revenus, de tomber gravement malade, voire de mourir. Cette situation, causée par des siècles de marginalisation, de discrimination et d’autres violations des droits humains, est par ailleurs exacerbée par la persistance de l’antitsiganisme au sein de nos sociétés », a déclaré M. Jallow.

« En ces temps difficiles, de nombreux Roms et Gens de voyage partout en Europe sont en train de mettre en place et de contribuer à des initiatives prises au sein de leurs communautés afin de lutter contre la pandémie. D’autres travaillent ensemble avec leurs concitoyens en première ligne, dans les hôpitaux ou en tant que fournisseurs d’autres services essentiels. L’occasion nous est donnée en ce jour de saluer ces contributions », a-t-il ajouté.

« En parallèle, j’appelle les parlementaires, les responsables politiques et tous les citoyens à saisir également l’occasion de la Journée internationale des Roms pour renforcer leur engagement dans la lutte contre l’antitsiganisme et les discriminations à l’égard des Roms et des Gens du voyage – en soutenant et finançant des efforts accrus visant à éliminer les inégalités auxquelles font face ces communautés, et en dénonçant systématiquement toute forme de racisme dirigé contre elles ».