COVID-19 / Journée des enfants disparus : les enfants migrants disparus ont besoin de notre aide

« Aujourd'hui, à l'occasion de la Journée internationale des enfants disparus, je voudrais attirer une attention particulière sur le problème des enfants réfugiés et migrants disparus en Europe », a déclaré Serap Yasar (Turquie, NI), rapporteure de l'APCE sur les « Disparitions d’enfants réfugiés ou migrants en Europe ».

« Le contexte de la pandémie n'empêche pas les enfants migrants de disparaître, car leur principale motivation pour émigrer seuls est de retrouver des membres de leur famille dans d'autres pays. Les mesures de confinement et les retards dans les procédures officielles de regroupement familial peuvent pousser encore plus d'enfants à s'enfuir des foyers, ce qui les expose davantage au risque de disparaître », a-t-elle déclaré.

« Je soutiens pleinement l'appel lancé aujourd'hui par Missing Children Europe aux gouvernements européens pour qu'ils soutiennent les services d'assistance téléphonique pour les enfants et pour qu'ils appliquent la coopération transfrontalière dans les enquêtes sur les cas d'enfants migrants disparus ».